Français

Approche manuelle des tests de manocontacts

04-15-2020 | Etalonnage

Un étalonnage précis des manocontacts représente une étape essentielle pour assurer la qualité du process et le fonctionnement en toute sécurité du matériel. La configuration est similaire à celle de l'étalonnage des manomètres, sauf qu'à présent il est nécessaire de relever la tension ou la continuité sur une série de contacts du commutateur à l'aide d'un multimètre numérique ou du calibrateur. L'objectif de l'étalonnage est de détecter et de corriger les erreurs au point de consigne et dans la zone morte du manocontact. Les calibrateurs peuvent vous faire gagner du temps en réduisant le nombre d'étapes et la quantité d'équipements à apporter. Avec un calibrateur adapté, vous pouvez automatiser l'ensemble du process.

Pour effectuer le test :

Configuration

  1. Déconnectez en toute sécurité l'appareil du process qu'il contrôle.
  2. Branchez le calibrateur ou le multimètre numérique sur les bornes de sortie communes et NO (normalement ouvertes) du commutateur. Le multimètre numérique ou le calibrateur mesurera un « circuit ouvert » si vous mesurez la continuité. Si vous mesurez la tension V AC, assurez-vous que l'outil est correctement étalonné pour la tension mesurée.
  3. Branchez le manocontact à une source de pression comme une pompe manuelle raccordée à un manomètre.

Pression croissante

  1. Augmentez la pression de la source au point de consigne du commutateur jusqu'à ce qu'il passe de l'état ouvert à l'état fermé. Enregistrez manuellement la valeur de la pression lorsque le multimètre numérique indique un « court-circuit ». Si vous utilisez un calibrateur, il enregistrera lui-même la valeur.

Pression décroissante

  1. Continuez à augmenter la pression jusqu'à atteindre la pression nominale maximale. Réduisez lentement la pression jusqu'à ce que le commutateur change de nouveau d'état et repasse de fermé à ouvert, puis enregistrez la pression.

Calcul

  1. La pression de consigne a été enregistrée lors de la hausse de pression. La valeur de la zone morte représente la différence entre la pression de consigne croissante et le point de réinitialisation de la pression décroissante.

Retrouvez GRATUITEMENT cette note d'application comprenant des astuces techniques, ainsi que HUIT autres notes d'application, dans un seul et même guide pratique de l'étalonnage de la pression.