Français

Comment améliorer la précision de la caméra thermique grâce à quelques conseils de mise au point

28 Jan 2021 | Thermographie

Que vous appreniez simplement à utiliser une caméra thermique (aussi connue sous le nom de caméra infrarouge) ou que vous soyez un expert en thermographie, vous avez probablement entendu déjà le mantra « La mise au point avant tout ! » La raison est simple : parmi tous les paramètres pouvant être réglés, la mise au point est de loin le plus important pour améliorer la précision d´une caméra thermique.

Technicien réglant la mise au point sur la caméra thermique Fluke Ti401 PRO Technicien réglant la mise au point de la caméra thermique Fluke Ti401 PRO

La mise au point est essentielle à la qualité de l´image et à la précision de la température. Une image thermique floue peut masquer une anomalie de température critique sur un équipement. Une image thermique floue peut donner une mesure de température avec une imprécision de 20 degrés et même parfois plus. Cette différence de température significative pourrait vous conduire à tirer de fausses conclusions.

La mise au point assure la précision des données

Les images ci-dessous isolent la température apparente maximale du même composant électrique. Chacune affiche la même anomalie détectée, mais elles affichent toutes une température différente.

Température précise affichée sur l´image thermique nette d´un composant électrique Avec une mise au point nette, la caméra infrarouge a capturé une représentation claire de la quantité d´énergie thermique émise par les surfaces à l´intérieur de la boîte. Une mise au point précise permet à la caméra thermique de mesurer cette énergie et de lui affecter une valeur de température avec précision.
Température imprécise affichée sur l´image thermique non nette d´un composant électrique Ici, la mise au point est trouble. Cela réduit la clarté de l´énergie capturée par la caméra thermique et produit une mesure plus froide de 76 degrés que l´image plus nette.

Les images ci-dessus montrent clairement que la mise au point est essentielle pour bénéficier d´une plus grande précision de la caméra thermique.

Comparaison entre la réflexion et l´émissivité

Comme vous le savez, effectuer la mise au point sur une cible avec une caméra thermique présente plus de défis qu´avec une caméra à lumière visible. Avec une caméra à image visible, nous pouvons profiter de la lumière réfléchie qui produit généralement un contraste net entre les objets. En thermographie, nous devons gérer l´énergie émise par la surface. Il n´est pas habituel d´avoir côte à côte des surfaces avec des différences de température prononcées. Ainsi, lorsque l´énergie thermique traverse les solides, les liquides et les gaz, les lignes nettes entre les objets disparaissent, ce qui rend la mise au point difficile.

Il existe plusieurs façons simples d´améliorer la mise au point :

  • Réglez votre caméra sur des nuances de gris. L´œil humain peut généralement plus facilement faire la mise au point sur du noir et blanc (nuances de gris) que sur les autres palettes de couleurs
  • Recherchez un contour précis dans le champ de visée
  • Maintenez la caméra stable
  • Si vous disposez d´une caméra thermique Fluke, utilisez la fonction « IR-Fusion » en mode Picture-in-Picture. Faites glisser les deux images (lumière visible et infrarouge) indépendamment vers le haut et vers le bas jusqu´à ce qu´elles s'alignent, cela mettra la cible parfaitement au point !

Choisissez le type de mise au point qui correspond à vos applications

L´un des facteurs les plus importants pour choisir le type de système de mise au point de la caméra thermique que vous souhaitez est de vous assurer qu´il correspond à vos applications. Lorsque vous sélectionnez une caméra thermique, vous avez le choix entre trois types principaux de systèmes de mise au point :

  • Mise au point fixe : Ils offrent une technologie visée-déclenchement qui fait la mise au point sur les cibles à une distance spécifique et au-delà. Ces caméras ont généralement une faible résolution et sont souvent utilisées pour balayer rapidement une zone afin de détecter des points chauds et froids évidents.
  • Mise au point manuelle : Maniées principalement par des utilisateurs expérimentés en thermographie, les caméras thermiques à mise au point manuelle offrent généralement une résolution supérieure. Elles peuvent être utilisées pour effectuer une mise au point très proche de la cible et/ou pour capturer des images beaucoup plus nettes de loin. Gardez à l´esprit qu´elles nécessitent plus de temps pour obtenir une mise au point précise, en particulier pour les personnes qui débutent en thermographie.
  • Mise au point automatique : Ce type de système de mise au point englobe de nombreuses technologies de mise au point automatique, notamment la mise au point automatique assistée par laser et la capture d´images multifocales. Il accélère la mise au point précise pour les débutants et les spécialistes en thermographie.
Cette image est plus nette et fournit plus de détails car la mise au point est plus précise Cette image est plus nette et fournit plus de détails car la mise au point est plus précise

Les images floues peuvent non seulement affecter la précision de vos résultats, mais également affecter votre capacité à communiquer ces résultats efficacement à votre client ou votre responsable de la maintenance. Tenez compte des éléments suivants :

Une image floue rend la détection des anomalies thermiques plus difficile pour un client Une image floue rend la détection des anomalies thermiques plus difficile pour un client

Il est simple de voir que l´objet présent sur les deux images est une maison, mais l´image plus nette fournit davantage de détails. La plupart des clients remarqueront immédiatement la qualité de l´image, et plus l´image est nette, plus il est facile de signaler clairement les anomalies thermiques.

Pour plus de détails sur les options de mise au point, autres caractéristiques et pratiques essentielles liées à l´inspection thermique, rendez-vous ici.

Ressources connexes