Français

3 principes clés pour instaurer la culture de la sécurité

15 Oct 2020 | Sécurité

Selon une enquête Fluke, la plupart des entreprises n´ont pas une solide culture de la sécurité. Pour construire une solide culture de la sécurité, vous devez d´abord instaurer un climat de sécurité. Un climat de sécurité permet de changer et de s´adapter plus rapidement. Il influence la culture de la sécurité, qui est plus difficile à changer puisqu´elle est ancrée dans la culture globale de l´entreprise. Si vous voulez changer la culture de la sécurité d´une entreprise, vous devez commencer par le climat de sécurité. Au fil des ans, ce climat fort créera une culture plus forte.

Chuck Pettinger, expert en culture de la sécurité chez Predictive Solutions, Ph.D., relève trois changements clés qui contribuent à créer un climat de sécurité propice à l´établissement pérenne d´une culture de la sécurité :

  1. Communication
  2. Implication personnelle
  3. Développement continu

1. Communication

La qualité de la communication entre les personnes a un impact direct sur le succès des entreprises. Dans le contexte de la sécurité, la définition d´objectifs et les programmes d´incitation sont particulièrement intéressants. M. Chuck Pettinger recommande de mettre l´accent sur les aspects positifs et non pas sur les accidents et les blessures, car cela a tendance à « décourager les signalements de problèmes de sécurité et à être contre-productif en termes de culture. » Par contraste, essayez d’évaluer la qualité des inspections de sécurité ou de compter le nombre de collaborateurs qui participent à une initiative en faveur de la sécurité. Les individus sont généralement plus motivés par une démarche d´amélioration que par des mesures d´évitement ou de réduction (p. ex. des blessures).

Concentrez-vous plutôt sur la définition d´objectifs S.M.A.R.T., qui sont plus utiles et instillent un climat de sécurité dans l'entreprise. Selon le M. Pettinger, « [l´objectif] devrait consister à renforcer un comportement observable et exploitable, par opposition à "faire de son mieux". Par conséquent, créez un objectif spécifique. Rendez-le réalisable. Veillez à ce qu´il soit pertinent pour les personnes qui vous entourent, et pas seulement important pour vous. Visualisez-le, amenez les gens à reconnaître sa pertinence. »

Il est également important d´être conscient de la façon dont vous parlez de certains processus. Cela peut également avoir un impact sur la perception du climat de sécurité à travers toute l´entreprise. M. Pettinger a donné un exemple d´impact négatif du climat sur les employés : « Si vous entendez “Nous devons faire fonctionner cette machine". Vous savez que le temps compte. Une pression se fait ressentir, et personne ne vous dit vraiment de “prendre des raccourcis", mais vous sentez la pression directement liée au climat de sécurité, alors que d´autres cultures diraient  : « Peu importe le temps que cela prendra. Prenez votre temps. Privilégiez la sécurité. Ne vous blessez pas. »

2. Implication personnelle

Tout plan axé sur la responsabilisation des individus permet de placer la sécurité au centre des pratiques de travail. M. Pettinger a mesuré à quel point il est important de réorienter les réunions de prise d´équipe et de personnaliser davantage la formation.

L´implication accrue des employés lors des réunions de prise d´équipe a eu un effet positif dans de nombreuses entreprises. Au lieu de se concentrer uniquement sur ce qui doit être fait et sur l´endroit où l´équipe précédente s´est arrêtée, M. Pettinger recommande de prendre du temps lors de chaque réunion pour discuter des risques potentiels et des contre-mesures. « Amenez les membres de votre groupe à trouver des réponses. La clé du succès en gestion des ressources humaines est d´amener les gens à trouver ces solutions d´eux-mêmes », explique Chuck Pettinger.

La formation et l´enseignement peuvent être abordés de différentes façons. Michael Brooks, un client de Fluke, a mis en place avec succès des formations individuelles dans son entreprise, Great Southwestern Fire and Safety. Ces formations prennent le temps de détailler les étapes de sécurité et de s´assurer que les connaissances et l´expérience sont transmises d´un employé à l´autre. Michael Brooks précise : « Nos collaborateurs transmettent le savoir qu´ils ont acquis. Les individus changent constamment et apprennent, se développent, puis transmettent ce savoir. Nous avons travaillé très dur pour instaurer cette attitude positive au sein de notre personnel. » Cela a non seulement contribué à la sécurité des employés, mais a également permis à l´entreprise de se développer au fil des années.

3. Développement continu

De nombreuses entreprises entrent dans ce qu´on appelle un « cercle vicieux ». Dans ce cycle, les nouvelles initiatives partent sur les chapeaux de roues, mais elles finissent par perdre leur dynamique, puis par être totalement ignorées. Puis une autre nouvelle initiative est lancée et le cycle se répète. Cependant, aucune de ces initiatives ne produit de réel changement. Le climat et la culture de sécurité restent tels quels.

Il est donc essentiel que les entreprises trouvent un moyen de s´engager dans un « cercle vertueux ». La patience et la persévérance sont les maîtres-mots. « Il est très difficile d´avoir un impact sur la culture. Il faut parfois compter entre trois et cinq à dix ans pour changer quelque chose », affirme M. Pettinger.

Dès qu´une nouvelle initiative est lancée, fixez des objectifs à court terme pour mieux faire ressortir le progrès. Non seulement les employés auront l´impression d´avoir plus d´impact, mais la direction pourra également identifier les changements réels. Tout nouveau processus compris et adopté par le personnel s´installera de lui-même et prendra corps pour aider votre entreprise à instiller une culture de la sécurité.

Ressources connexes