5 façons d'améliorer la sécurité autour des machines rotatives avec les outils de diagnostic

Application note

Les équipements électromécaniques présentent de graves dangers électriques et nécessitent l'utilisation d'équipements personnels de sécurité adaptés. Mais que dire des questions de sécurité pour l'aspect mécanique des machines rotatives ?

Les trois principaux objectifs de la sécurité mécanique sont :

  • Exécuter les travaux depuis une distance plus sûre des pièces rotatives et réduire le nombre d'entrées/sorties
  • Arrêter la machine défaillante AVANT qu'elle ne devienne dangereuse
  • Accroître la sécurité des tâches de maintenance et prouver la conformité à l'aide des outils adaptés

Comment travailler de façon plus sûre sur des pièces mobiles

Lorsque la situation exige que l'on travaille à proximité de machines opérationnelles avec des pièces en mouvement, prenez toutes les mesures de sécurité possibles.

1. Faites attention aux arbres et aux autres composants en mouvement

Portez des lunettes de sécurité et autres équipements personnels de protection. Ne portez jamais de cordons ou de colliers lâches. Assurez-vous que les câbles sont dotés des bons systèmes de retenue au cas où un câble tomberait dans un arbre en mouvement.

2. Travaillez à distance, aussi loin que possible des dangers potentiels

Si vous devez obtenir la référence d'une pièce sur une

machine en mouvement ou mesurer la vitesse de l'arbre de rotation, n'utilisez pas votre tachymètre. Il est trop risqué de toucher l'arbre. Utilisez plutôt un stroboscope à diodes électroluminescentes. Le stroboscope à diodes électroluminescentes « fige » le mouvement pour mesurer la vitesse, lire les informations des pièces mobiles ou identifier des problèmes potentiels sans arrêter la machine ni mettre en danger le personnel.

3. Utilisez des outils sans fil chaque fois que possible

Les câbles entre l'outil et le capteur nous gênent souvent pendant les mesures de test. Et, plus la mesure dure longtemps, plus il risque d'y avoir d'accidents.

Un outil sans fil n'a pas de câbles et peut rester à l'écart de la zone de travail immédiate.

Les outils intelligents sont conçus pour offrir une efficacité maximale. Ils guident rapidement et facilement l'utilisateur lors de la tâche, réduisant le temps de présence dans la zone de danger.

4. Identifiez les machines défectueuses avant que ne survienne la défaillance

Une panne de machine peut provoquer un accident ou un problème sanitaire ou environnemental de nombreuses façons :

  • La défaillance catastrophique d'une machine expulse des pièces en mouvement qui peuvent blesser le personnel à proximité
  • Une simple défaillance de machine déverse des produits dans l'environnement (produits à très haute température, produits chimiques caustiques, eaux usées dangereuses pour l'environnement ou autres, matériaux inflammables, etc.)
  • Des dommages secondaires d'une machine provoquent une panne structurelle ou endommage les fondations et cause des blessures

Utilisez un testeur de vibration pour contrôler régulièrement les pièces rotatives, à la recherche de signes précurseurs de dysfonctionnement potentiel. Ajoutez le testeur de vibration aux procédures d'inspection des opérateurs et prenez 30 secondes pour vérifier que l'état des pièces ne s'est pas détérioré.

5. Évaluez rapidement le risque lié aux défauts de la machine

Si vous remarquez une évolution du taux de gravité d'un défaut de la machine, vous devez déterminer rapidement si ce défaut est modéré (il n'y aura pas de danger avant plusieurs mois) ou extrême (le danger est immédiat). Un roulement prêt à lâcher peut provoquer une défaillance catastrophique qui détruira tout l'arbre, l'ensemble de la machine, interrompra la production,

causera des fuites de matières caustiques ou blessera une personne à proximité. Les installations qui utilisent de grands équipements mécaniques ont de plus en plus recours à des testeurs de vibration pour diagnostiquer les défauts mécaniques les plus courants. Le testeur de vibration évalue le niveau de défaut et fournit un rapport détaillé du défaut, y compris sa gravité et des recommandations de réparation.