Optimisez votre système de refroidissement dès maintenant !

09-07-2010 |

Lorsqu'il fait chaud à l'extérieur, il est impératif de s'assurer que les systèmes de refroidissement mécaniques du bâtiment fonctionnent à une efficacité optimale. Comme les budgets sont serrés, personne ne veut subir une hausse des coûts d'énergie, voire pire, une panne d'équipement. La maintenance d'urgence est bien plus chère que l'entretien régulier. Le meilleur moyen d'éviter ces deux scénarios, c'est d'optimiser le système de refroidissement.

Voici une liste de points et valeurs de contrôle pour vous lancer. On peut commencer l'optimisation en dressant une liste des différents principes de base des systèmes HVAC typiques (chauffage, ventilation et climatisation).

Effectuez les vérifications selon le type d'équipement

Les types d'équipements de refroidissement peuvent varier fortement, les vérifications au démarrage sont listées selon le type d'équipement, des refroidisseurs d'eau aux tours de refroidissement, en passant par les équipements de traitement de l'air et de refroidissement (en toiture et pompes à chaleur).

Refroidisseurs d'eau

Remarque : consultez et suivez toujours les recommandations du fabricant.

Vérifications électriques

  • Utiliser un testeur d'isolement sur le moteur de pompe à huile et enregistrer les mesures.
  • Utiliser un testeur d'isolement sur le moteur de compresseur sur les terminaux du démarreur ; enregistrer les mesures.
  • Mesurer et enregistrer la tension et l'intensité de la pompe à huile.
  • Inspecter le commutateur du démarreur pour détecter des signes de surchauffe, d'arcs, de brûlures, etc.
  • Nettoyer l'armoire du démarreur.
  • Inspecter le démarreur et ses composants pour identifier toute présence de décoloration, brûlure, humidité, etc.
  • Inspecter les câbles pour identifier toute décoloration et brûlure.
  • Tester la précision du courant du moteur (ampèremètre).
  • Tester le serrage des connexions des bornes.
  • Inspecter les contacts et les changer si nécessaire.
  • Mesurer et enregistrer la tension de fonctionnement.
  • Vérifier les valeurs de précision du capteur.
  • Serrer les connexions des bornes sur le moteur de pompe à huile.
  • Vérifier le fonctionnement du radiateur à bain d'huile.
  • Vérifier les contacts du démarreur et les changer si nécessaire.

Système d'huile et de lubrification

  • Changer l'huile et le filtre ; tester l'acidité de l'huile et vérifier le niveau d'huile.
  • Nettoyer le bidon de purge et le séparateur d'huile ; changer l'huile dans la pompe de purge et le séparateur d'huile.
  • Tester l'huile à nouveau après le démarrage, pour analyser le test en laboratoire.
  • Vérifier le fonctionnement du système de refroidissement de l'huile le cas échéant.
  • Nettoyer la crépine ; changer le filtre à huile une fois par an.
  • Analyser l'huile du compresseur.
  • Vérifier le radiateur de la pompe à huile et le fonctionnement du radiateur à huile de purge.

Divers

  • Effectuer des tests de fuite sur le système au niveau des connexions des brides des tuyaux, des lignes frigorifiques extérieures, etc.
  • Lubrifier et vérifier le fonctionnement de l'unité de purge.
  • Pour les centrifuges, inspecter le moteur à palettes, l'arbre, le raccord ; lubrifier la tringlerie à palette d'admission.
  • Vérifier les crépines d'eau ; les nettoyer si besoin.
  • Démarrer l'unité ; enregistrer les conditions de fonctionnement une fois que l'unité s'est stabilisée.
  • Utiliser la thermographie pour détecter une perte de chaleur et un mauvais isolement.
  • Vérifier le fonctionnement du variateur de vitesse.
  • Vérifier le débit d'eau dans les tuyaux de dérivation.

Tours de refroidissement

  • Retirer les débris dans et autour de l'unité, purger selon le besoin.
  • Vérifier et nettoyer les crépines, la purge, le dépassement et la vidange.
  • Lubrifier les roulements du moteur du ventilateur selon les recommandations du fabricant.
  • Changer l'huile du réducteur selon les recommandations du fabricant.
  • Vérifier la poulie du moteur, les courroies, les supports de moteur et l'alignement. Les remplacer ou régler le cas échéant.
  • Vérifier le fonctionnement du moteur.
  • Vérifier le fonctionnement du variateur de vitesse sur les ventilateurs de tour.
  • Inspecter les connexions électriques, les contacteurs, les relais et les commandes de fonctionnement/sécurité.
  • Nettoyer la soupape à flotteur ; vérifier son fonctionnement.
  • Vérifier les conditions de fonctionnement. Régler le cas échéant.
  • Vérifier les capteurs de température et de débit pour assurer des mesures exactes.

Équipements de traitement de l'air

  • Effectuer des mesures des chutes de pression sur les filtres ; les changer si besoin.
  • Vérifier le débit d'air à l'aide d'un tube Pitot ou au poste de mesure du débit.
  • Vérifier les valeurs du capteur du système de contrôle du bâtiment. Le calibrer le cas échéant.
  • Vérifier le débit de l'air aux bouches d'aération.
  • Vérifier les mesures de CO₂ intérieures pour la qualité de l'air intérieur et la ventilation.
  • Vérifier le fonctionnement de l'économiseur par rapport à la séquence de fonctionnement.
  • Vérifier et nettoyer le bloc du ventilateur.
  • Lubrifier les roulements du ventilateur.
  • Vérifier les courroies et les roues d'entraînement.
  • Resserrer tous les écrous et boulons.
  • Vérifier les supports de moteur et les coussins anti-vibrations.
  • Vérifier les conditions électriques et le fonctionnement du moteur.
  • Lubrifier et régler les amortisseurs et les couplages associés.
  • Vérifier le fonctionnement du ventilateur.
  • Nettoyer la protection de la prise d'air extérieur.
  • Vérifier et nettoyer la vidange et les bacs de vidange.
  • Vérifier et nettoyer les crépines, les purgeurs de vapeur et les soupapes manuelles.
  • Inspecter et nettoyer les filtres, les bobines et les humidificateurs.
  • Nettoyer les surfaces externes le cas échéant.
  • Mesurer et enregistrer la tension et le courant dans les moteurs de ventilateurs.

Équipement de refroidissement (en toiture et pompes à chaleur)

  • Vérifier l'évaporateur du compresseur et les pressions du condensateur.
  • Vérifier la tension en fonctionnement et les mesures du courant.
  • Vérifier la perte de pression du filtre.
  • Vérifier la précision du thermostat à l'aide de l'instrument d'enregistrement et du capteur de température.
  • Vérifier le fonctionnement du ventilateur.
  • Vérifier le fonctionnement de la soupape d'inversion pour le basculement du refroidissement.
  • Vérifier le débit d'air et la pression statique.

Effectuer certaines de ces vérifications se révélera utile. C'est le moment idéal pour économiser de l'énergie et réduire les temps d'arrêt excessifs !

Valeurs HVAC types

REMARQUE : ces valeurs ne sont que des valeurs informatives. Chaque système HVAC est différent, et les valeurs de chaque application doivent être vérifiées.

Mouvement de l'air6 modifications de l'air/heure
Débit de ventilation25 PCM/personne
Énergie du ventilateur1 000 à 1 500 PCM/ch
Taille du refroidisseur300 à 400 pieds²/tonne
Eau réfrigérée2,4 GPM/tonne (augmentation de 10 °F)
Eau du condensateur3 GPM/tonne (augmentation de 10 °F)
Entrée du refroidisseur7 à 0,8 KW/tonne
Refroidisseurs, pompes et tours9 à 1 KW/tonne
VAVrefroidissement de 55 °F
10 % de débit de fuite
40 à 50 % de volume de
ventilation minimum
Charge de personne450 BTU/personne/heure

Équations HVAC fréquentes

Climatisation sensible

BTU/h = PCM x 60 min/h x 0,075 lb/pied³ x 0,24 BTU/lb x DT
BTU/h = 1,08 x PCM x DT

Climatisation latente

BTU/h = 60 min/h x 0,075 lb/pied³ x PCM x DH
BTU/h 4,5 x PCM x DH

Chauffage et refroidissement de l'eau

BTU/h = GPM x 60 min/h x 8,33 lb/gal x 1 BTU/lb/°F x DT
(GPM : gallon par minute ; lb : livre ; gal : gallon)