Français

La formation sur l’imagerie thermique permet une analyse plus précise

15 Jul 2020 | Thermographie

Les fonctions de base d’une caméra thermique, également appelée caméra infrarouge, sont simples à maîtriser. Avec une formation de base et de la pratique, vous pouvez apprendre à quoi servent les boutons, comment naviguer dans les menus, comment effectuer la mise au point et comment capturer des images. Il est plus difficile d’apprendre à capturer avec précision une image qui fournit les informations nécessaires pour diagnostiquer exactement un problème sur un équipement ou un bâtiment et d’interpréter cette image correctement.

La durée de formation requise par un utilisateur de caméra thermique dépend de l’application et des exigences de l’entreprise ou de l’organisation. Par exemple, un technicien qui effectue des tests de base aura moins besoin de se former qu’un collègue qui doit interpréter correctement les images avant de procéder à une inspection supplémentaire et à des réparations.

Les formations plus pertinentes incluent tous les domaines de la théorie pratique et appropriée, les meilleures pratiques et les pratiques d’inspection de sécurité, l’analyse des images et le fonctionnement de la caméra et des logiciels. Recherchez des formations dans lesquelles les étudiants apprennent non seulement à transférer des images sur un ordinateur mais également à utiliser les logiciels spécifiques d’imagerie thermique pour analyser les images et élaborer des rapports.

Prenez le cas d’un électricien indépendant qui a assisté à la démonstration d’une caméra thermique et qui pense que cette technologie peut lui permettre de développer son activité professionnelle. « Je travaille dans le bâtiment depuis de nombreuses années et je connais les avantages de la technologie infrarouge quand il s’agit de détecter les problèmes électriques » déclare-t-il. « Cela m’a tout de suite intéressé. »

Il a considéré que l’imagerie thermique pourrait être un service très utile à proposer à ses clients et a donc décidé qu’il était temps de se mettre à niveau sur la technologie et ses possibilités. Il s’est inscrit à une formation de présentation de l’imagerie infrarouge avant de prendre ses décisions d’achat.

L’apprentissage de la technologie infrarouge a été un peu plus difficile que ce qu’il avait imaginé. « Les deux premiers jours, je me suis demandé si j’allais y arriver. Il y avait en effet beaucoup plus à apprendre que ce que je pensais » a-t-il déclaré. « Mais le troisième jour, j’ai vraiment réalisé la portée de cette technologie. Elle ne doit surtout pas être sous-estimée. »

Les étudiants inspectent un moteur avec les caméras infrarouges Fluke pendant une session de formation

Le formateur a reconnu qu'il n’est pas inhabituel que les participants à une formation sur la technologie infrarouge ressentent d’abord une certaine appréhension. « Lorsque les gens font l’acquisition d’une caméra ou qu'ils envisagent d’en acheter une, ils ne se rendent pas compte des connaissances nécessaires à l’interprétation des informations fournies par ces équipements. Ils se lancent, en pensant que le fonctionnement est simple. En effet, les caméras sont faciles à utiliser, » déclare le formateur. « Mais ils ne réalisent pas que c’est une question d’interprétation d’images. Lorsqu’ils ont la caméra entre les mains, ils se rendent rapidement compte qu’il ne s’agit pas simplement d’utiliser une caméra vidéo. »

Cependant, grâce à la formation qui lui a permis de mettre la théorie en pratique, cet électricien a commencé à devenir plus impliqué. Il a commencé à réaliser que la caméra pouvait être un instrument utile et à imaginer comment l’utiliser dans son travail. « Lorsqu’il a pu intégrer ses propres connaissances et son expérience, il a totalement changé d’avis. C’était comme si un interrupteur s’était allumé » a déclaré le formateur.

Lorsque la formation a abordé les applications relatives à la mécanique, au bâtiment et à la toiture, l’électricien a été convaincu que cette formation était idéale pour lui. « J’ai soudain réalisé que je pouvais justifier l’investissement dans un équipement susceptible de développer mon activité professionnelle et d’accroître ma compétitivité ». À la fin de la formation, il était prêt à acquérir une caméra.

Il a d’abord envisagé l’acquisition d’une caméra bas de gamme puis s’est finalement tourné vers un produit de qualité professionnelle pour plus de flexibilité. « Je savais que j’aurais les arguments pour justifier cet investissement supplémentaire » a-t-il déclaré.

Il a utilisé la caméra à plusieurs reprises depuis son acquisition, essentiellement pour vérifier les circuits électriques. Il lui a même été demandé de régler un problème de soupape dans la tuyauterie. « Grâce à la caméra, j’ai pu voir que la soupape ne fonctionnait pas correctement à partir des images thermiques. Sans l’imagerie thermique, je pense que nous n'aurions pas pu détecter le problème. »

Même s’il émettait certaines réserves au début de la formation, l’électricien a reconnu que ses efforts avaient été largement récompensés. « J’ai appris bien plus que ce que j’espérais. »

Comme l’a souligné le formateur, le fait de consacrer du temps et des efforts à la compréhension de l’imagerie thermique peut créer de nouvelles opportunités. « Les caméras thermiques sont de formidables outils pour la résolution de problèmes. Si vous savez comment les utiliser, elles peuvent générer de réelles opportunités professionnelles lucratives », a ajouté le formateur.

Comme le démontre cet exemple, une formation officielle peut vous fournir les outils théoriques et pratiques vous permettant d’obtenir les meilleurs résultats avec votre caméra thermique. En acquérant des connaissances théoriques et en vous formant sur la science de la thermographie, vous serez en mesure de comprendre à la fois les capacités et les limites de cette technologie. Vous apprendrez aussi les aspects pratiques, notamment les meilleures pratiques relatives à l'exécution des différents types d´inspection et à la sécurité d´utilisation lors d´une inspection.

Recherchez une formation dispensée par un formateur renommé, incluant la certification aux normes nationales. Vous serez ainsi assuré d’obtenir les meilleurs résultats et de réduire les risques.

Le tableau suivant décrit les trois niveaux de certification d´un utilisateur de caméra thermique.

Formation et niveaux de certification d´un utilisateur de caméra thermique
Niveau 1
Le niveau 1 de formation et qualification est idéal pour ceux qui débutent en thermographie. Il vous permettra de collecter de données de haute qualité et de les classer selon des critères de conformité ou non.
Niveau 2
Le niveau 2 est destiné aux utilisateurs de caméras thermiques ayant déjà une expérience en thermographie et en dépannage. Le niveau 2 de formation ainsi que votre expérience préalable vous qualifie pour l’étalonnage d’équipement, l’interprétation de données, la création de rapports et la supervision du personnel qualifié de niveau 1.
Niveau 3
Le niveau 3 est le niveau le plus avancé des utilisateurs de caméras thermiques. Cette formation vous qualifie pour le développement de procédures d’inspection et de critères de gravité, l’interprétation de codes pertinents, et la gestion d’un programme de thermographie y compris pour la supervision et l’apprentissage, allant de la formation à l’évaluation, ainsi que pour le calcul du retour sur investissement du programme.

Bien que la certification d’un utilisateur de caméras thermiques nécessite d’investir du temps et de l’argent, un tel investissement favorise un rendement supérieur. Les utilisateurs de caméras thermiques qualifiés produisent des inspections de meilleure qualité et plus cohérentes. Les utilisateur de caméras thermiques non qualifiés risquent de faire des erreurs coûteuses et dangereuses, notamment de minimiser ou de surestimer la gravité des problèmes identifiés, voire de négliger certains problèmes.

Aux États-Unis, c’est l’employeur qui délivre la certification, en conformité avec les normes de l’American Society for Nondestructive Testing. Dans d´autres parties du monde, la certification est délivrée par un organisme central dans chaque pays, qui respecte les normes de l´Organisation internationale de normalisation (organisation internationale non gouvernementale constituée d´institutions nationales de normalisation de plus de 90 pays). Dans les deux cas, la certification est basée sur une formation adaptée, une expérience pratique qualifiante et des examens écrits et pratiques.