Éviter les incidents et les enquêtes par la prévention et la protection

07-01-2013 | Sécurité
Dommages d'un souffle d'arc
Figure 1. Une analyse du risque d'arc aide à s'assurer que les vêtements de protection individuelle sont dûment homologués pour l'exposition potentielle. Cette illustration montre un système à deux couches de vêtements ignifuges qui ont été sous-évalués pour l'énergie incidente effective d'un arc électrique. Lors de cet incident, l'énergie thermique du bas du corps dépassait l'indice de performance de la combinaison externe à droite et a exposé le vêtement interne à gauche à une énergie thermique suffisante pour faire subir au bas du corps des brûlures de deuxième et troisième degrés invalidantes. Crédits photo DuPont.

Par Jack Smith

Lorsqu'un arc électrique se produit, une énorme quantité d'énergie concentrée explose vers l'extérieur depuis le point d'origine. Il y a un éclair immédiat de haute intensité, qui peut endommager la vision voire provoquer la cécité. Les températures dans l'arc peuvent atteindre 19 426 °C. L'exposition thermique résultante peut entraîner de graves brûlures (Figure 1). L'onde de choc du coup peut atteindre 200 lb/in². Les ouvriers peuvent être assommés ou projetés à plusieurs mètres, provoquant fractures d'os, blessures au cerveau et aux organes internes, et perte d'audition. Les conducteurs en cuivre se vaporisent. La matière qui n'est pas vaporisée se transforme en éclats pouvant provoquer des perforations et des lacérations (Figure 2). Certaines blessures par arc électrique peuvent entraîner la mort.

Comprendre les risques d'arc électrique nécessite de connaître les données. « Un arc électrique se produit 5 à 10 fois par jour aux États-Unis », a déclaré Joe Weigel, responsable produits Square D Services chez Schneider Electric. « Les blessures les plus graves peuvent aller jusqu'à des brûlures de troisième ou quatrième degré. Le coût moyen du traitement médical est d'environ 1,5 million de $. Le coût total, litige compris, peut facilement être de 8 à 10 millions de $, parfois plus dans certains cas. Il y a une moyenne d'environ un décès par arc électrique par jour.

Enquêter sur l'incident

En cas d'incident industriel grave par arc électrique, la Direction de la sécurité et de la santé au travail du Ministère du Travail des États-Unis (United States Department of Labor's Occupational Safety and Health Administration) (OSHA) mènera une enquête. Elle demandera à l'employeur les registres de formation à la sécurité électrique et l'évaluation du risque d'arc électrique. Si l'employeur s'avère négligent dans l'un de ces domaines, l'OSHA peut imposer une amende significative. Si l'incident implique des blessures ou un décès et que la famille de l'ouvrier choisit d'engager des poursuites, la situation de l'employeur peut empirer.

L'avocat de la famille doit prouver qu'un employeur a agi avec négligence ou de manière inappropriée. Pour monter un dossier crédible, de nombreux avocats se reposent sur le témoignage de témoins experts. Sur la base de preuves médico-légales issues de l'enquête sur l'incident, ces experts peuvent normalement recréer les conditions qui ont occasionné l'incident.

Habituellement, ces enquêteurs sont des ingénieurs en électricité avec de nombreuses années d'expérience de terrain. Ils connaissent très bien les problèmes d'alimentation électrique et comprennent parfaitement pourquoi les incidents électriques se produisent. Nombre d'entre eux sont des consultants qui, dans le cadre de leur activité principale, aident les sociétés à respecter les codes et normes qui peuvent éviter ces incidents.

En général, l'enquêteur mène une analyse de l'incident pour rassembler des faits. Cette analyse exige généralement d'examiner la documentation, d'étudier le lieu de l'incident, d'interroger des témoins et d'évaluer ces faits pour déterminer les facteurs ayant entraîné l'incident. Cette tâche peut être assez complexe car les incidents impliquent souvent une séquence d'événements, et parfois plusieurs séquences.

L'enquête préliminaire est la première phase de l'analyse. Elle vise à déterminer exactement ce qui s'est passé et s'il y a suffisamment de preuves pour garantir une analyse plus approfondie. Si une analyse plus approfondie a lieu, elle servira à déterminer pourquoi l'incident est survenu. Ces résultats donnent des preuves (le cas échéant) que l'avocat peut utiliser pendant le litige.

Dommages dûs aux éclats.
Figure 2. Les défauts par formation d'arc peuvent éjecter des pièces et des éclats de l'équipement électrique. Cette illustration montre l'impact d'un éclat sur le casque porté par une personne lors d'un événement d'arc électrique. L'éclat a perforé le casque, mais le casque a protégé la personne d'une blessure. Crédits photo DuPont.

Prévention et protection

Ces situations graves peuvent être évitées. Il existe de plus en plus d'informations sur la prévention des arcs électriques. Depuis presque 10 ans, des revues spécialisées, des fabricants, des consultants et des organismes de formation à l'électricité ont fourni une quantité phénoménale d'informations sur les arcs électriques. Une industrie florissante a été bâtie autour de sociétés fournissant une analyse des risques d'arc électrique, une formation, des équipements de protection individuelle (EPI) et des équipements d'atténuation des arcs.

NFPA 70E : les normes de sécurité électrique au travail fournissent les conseils les plus complets pour la protection des ouvriers contre les risques de choc électrique et d'arc électrique. La dernière version, l'édition 2009, a pris effet le 5 septembre 2008, et l'édition 2012 devrait sortir à l'automne 2011. Bien que le besoin majeur en EPI se focalise sur les arcs électriques, la NFPA 70E traite également des risques de choc et d'électrocution. Par exemple, les EPI contre les risques de choc et d'électrocution incluent les gants isolés, requis en plus des gants en cuir.

Selon H. Landis « Lanny » Floyd, principal consultant pour la sécurité et la technologie électrique chez DuPont Engineering, « Une révision très importante de l'édition 2009 de la NFPA 70E est l'ajout d'une note en petits caractères dans la section 110.7 qui fait référence à l'ANSI Z10-2005, Systèmes de gestion de la santé et de la sécurité au travail, qui propose une hiérarchie des mesures de contrôle du risque applicable à n'importe quel risque au travail. »

Cette hiérarchie de mesures de contrôle du risque de l'ANSI Z10, selon Floyd, inclut :

  1. L'élimination du risque
  2. Le remplacement par des équipements ou matières moins dangereux
  3. Des contrôles techniques pour réduire l'exposition ou la gravité
  4. Des avertissements, panneaux et autres communications
  5. Des contrôles administratifs, notamment les pratiques de travail sûres
  6. Des équipements de protection individuelle

« Les cinq premières mesures de contrôle du risque servent à éviter un incident électrique », affirmait Floyd. « La dernière mesure de contrôle, l'application d'[EPI], sert à réduire les blessures occasionnées à l'ouvrier si les autres mesures de contrôle n'ont pas évité d'incident ».

L'utilisation d'un EPI est un élément essentiel de tout programme de sécurité conçu pour réduire les risques d'arc électrique au travail. Cependant, comme Floyd le signale, « Ce ne doit pas être la seule mesure de contrôle. Les EPI contre les arcs électriques fonctionnent en conjonction avec les autres mesures de contrôle pour réduire la gravité des blessures en cas d'incident d'arc électrique. Afin que l'EPI soit exécuté de façon efficace, la valeur de performance thermique de l'arc doit égaler (ou dépasser) le transfert d'énergie thermique pendant l'incident d'arc électrique. Le meilleur moyen de prévoir le transfert d'énergie thermique, ou énergie incidente, est d'avoir réalisé une analyse de risque d'arc électrique. Les vêtements et accessoires EPI peuvent être sélectionnés par indice de performance, et correspondre à l'exposition à l'énergie prévue. »

Catégorie de risque ou dangerNiveau de protectionEPI
O0 à 1,2 cal/cm²
  • Chemise à manches longues 100 % coton
  • Pantalon
  • Lunettes de sécurité
  • Protection auditive
  • Gants en cuir et isolés (le cas échéant)
  • Chaussures de sécurité en cuir
I1,2 à 4 cal/cm²
  • Chemise à manches longues et pantalon ou combinaison 4+ calories
II4 à 8 cal/cm²
  • Chemise à manches longues et pantalon ou combinaison 8+ calories
III8 à 25 cal/cm²
  • Combinaison anti-arcs électriques 25+ calories avec capuche sur chemise à manches longues et pantalon
IV25 à 40 cal/cm²
  • Combinaison anti-arcs électriques 40+ calories avec capuche sur chemise à manches longues et pantalon ignifugés

Les Catégories de risque et de danger sont basées sur l'énergie incidente, non sur les niveaux de tension. Le tableau ci-dessus répertorie les Catégories de risque et de danger, le niveau de protection en cal/cm² et les différences d'exigences d'EPI pour chaque catégorie. Toutes les catégories requièrent une chemise à manches longues, des lunettes de sécurité, des gants en cuir et des chaussures de sécurité en cuir. Une protection auditive est également exigée pour toutes les catégories. Cependant, pour les Catégories de risque et de danger I à IV, la protection auditive doit comprendre des inserts car des protège-oreilles pourraient fondre. Les masques de protection anti-arcs et les gants à tension nominale sont également exigés pour les Catégories de risque et de danger I à IV. Les casques ne sont exigés que pour les Catégories I et II car la Catégorie 0 représente une énergie incidente moindre et les Catégories III et IV nécessitent des combinaisons anti-arc électriques avec des capuches. La Catégorie de risque et de danger II contient à présent une disposition qui autorise une combinaison anti-arc électriques ou un masque de protection avec une performance thermique à l'arc de 8 cal/cm² et une cagoule.

La plupart des électriciens ont entre 30 et 50 ans. La plupart d'entre eux ont des familles qui espèrent les voir rentrer sains et saufs chaque jour. Trop de choses sont en jeu et l'on ne peut se permettre de faire les choses qu'à moitié. Prendre des mesures pour éviter les incidents d'arcs électriques peut réduire leur occurrence. Porter et utiliser des EPI appropriés réduira vos blessures et pourrait vous sauver la vie.

Suppléments en ligne :