Français

Mesure de l'état de santé d'une batterie au fil du temps pour garantir une disponibilité optimale

Mesure de l'état de santé d'une batterie au fil du temps pour garantir une disponibilité optimale

Bien que la plupart des batteries utilisées dans les systèmes d'alimentation ininterrompue (UPS) et de sauvegarde de batterie actuels soient « sans entretien », elles sont tout de même susceptibles d'être endommagées par la corrosion, des courts-circuits internes, la sulfatation, le dessèchement et les défaillances des joints. Cependant, comment déterminer quand votre batterie va tomber en panne ?

On pense souvent que la surveillance de la tension par le biais d'un équipement de surveillance de tension en ligne ou par des tests de tension en personne est suffisante. Cependant, le fait de mesurer la tension seule n'offre pas une vision complète. La tension est uniquement une indication de l'état de charge d'une batterie, mais pas de son état de santé. La tension ne signale une dégradation de la batterie qu'en fin de durée de vie, ce qui augmente les risques de déconnexion de la série de batteries en cas de panne. Même lorsqu'une batterie présente une mesure de tension correcte, elle peut tomber en panne si une charge est appliquée.

Ainsi, quelle approche faut-il adopter pour déterminer l'état de santé d'une batterie ?

L'une des meilleures façons de mesurer l'état de santé d'une batterie consiste à mesurer son impédance. Cela vous permet de mieux comprendre la résistance interne de la batterie, et ainsi de vous faire une idée plus précise de l'état de santé global. Lorsque les mesures sont prises sur la durée, les valeurs d'impédance s'avèrent constituer un outil d'analyse des tendances pratique signalant les éventuels problèmes bien plus tôt qu'un test de tension seul. Au fil du temps, la résistance interne d'une batterie, ou son impédance, a tendance à augmenter, ce qui indique une dégradation de la cellule.

La première fois que vous testez l'impédance d'une batterie, le résultat peut paraître inquiétant, car vous ne disposez d'aucune référence avec laquelle comparer les données et tirer des conclusions. Il est alors utile de comparer chaque cellule aux autres cellules de la série. Vous identifierez ainsi les cellules déchargées et déterminerez que des recherches plus poussées sont probablement nécessaires.

Il est important de se rappeler qu'une unique mesure d'impédance a peu de valeur sans contexte. Il est recommandé de mesurer les valeurs d'impédance sur plusieurs mois et années, en les comparant à chaque fois aux valeurs précédemment enregistrées pour créer une référence.