Pince multimètre ou multimètre numérique

05-19-2013 | Pinces

Vos connaissances sur les multimètres numériques et les pinces multimètres peuvent faire la différence en termes de bénéfices.

Les équipements que vous choisissez pour travailler jouent un grand rôle dans votre réussite. En matière d'équipements de tests électriques, êtes-vous sûrs de posséder les outils adaptés pour votre travail ? Pour répondre correctement à cette question, vous devez évaluer vos besoins de mesure et posséder quelques connaissances sur les multimètres numériques et les pinces multimètres.

Une sonde de courant souple vous permet de mesurer le courant sur plusieurs conducteurs en même temps : une prise de mesure difficile si l'on utilise seulement les mâchoires d'une pince multimètre.

On pense souvent qu'un multimètre numérique est un instrument de contact direct et qu'une pince multimètre est un instrument inductif. Cette méconnaissance mène à la conclusion erronée que la seule différence réside dans les méthodes de branchement. Toutefois, une pince multimètre n'est pas un multimètre numérique avec un jeu de mâchoires à la place des cordons de tests. Ces deux instruments sont très différents et chacun a ses avantages. Un multimètre numérique est un outil qui mesure la tension, avec quelques fonctionnalités de mesure du courant, alors qu'une pince multimètre est un outil de mesure du courant avec quelques fonctionnalités de mesure de la tension.

Le multimètre numérique permet d'intervenir sur des composants électroniques, car il dispose d'une résolution élevée exprimée en milliunités (par exemple, millivolts, milliampères et milliohms). Il vous permet aussi d'effectuer des mesures électriques, excepté pour le courant. (Il vous est possible de faire des mesures de courant avec un multimètre numérique si vous utilisez une pince auxiliaire de courant.)

La pince multimètre réalise généralement des mesures à une précision d'un dixième d'unité, ce qui est à comparer avec les milliunités disponibles sur un multimètre numérique. Pour travailler sur de l'électronique, ceci est rarement une résolution suffisante, mais dans le domaine électrique, c'est parfait.

Situations de mesure

Auparavant, il était plus facile d'utiliser des cordons de tests plutôt qu'une pince pour mesurer la tension sur le côté charge d'un disjoncteur. Il est évident qu'il faut des cordons pour mesurer la tension au niveau d'une prise de courant. Beaucoup de pinces multimètres possédaient des jacks d'entrée de cordons de mesure, qui fonctionnaient dans certaines situations (mais pas toutes). La nouvelle génération de pinces multimètres utilise la sonde de courant souple iFlex™. La sonde iFlex™ peut se glisser entre des câbles très proches ou autour de gros conducteurs. Envisageons quelques situations de mesures spécifiques : Par exemple, vous pouvez vouloir :

  • Mesurer simultanément un signal analogique de vitesse de convoyeur et le courant du moteur correspondant, ce qui permet d'étalonner le système pour le déroulement du processus requis.
  • Contrôler la sortie de solénoïde pendant le contrôle de l'entrée du PLC, afin de tester le solénoïde.
  • Mesurer simultanément les tensions électroniques et les courants électriques d'un entraînement de moteur, afin de diagnostiquer les fluctuations de vitesse de la ligne.
  • Contrôler simultanément la tension et le courant du circuit d'alimentation, afin de diagnostiquer les déclenchements intempestifs.

Les mesures simultanées de courant et de tension font tout simplement partie des procédures de dépannage. Le piège ? Vous ne pouvez pas réaliser des mesures simultanées avec un seul multimètre à moins d'acheter un appareil haut de gamme conçu pour la mesure de la qualité du réseau électrique. Donc, pour réaliser un dépannage efficace, vous aurez besoin de deux multimètres, un pour mesurer le courant et l'autre pour la tension. Pour les électriciens, la pince multimètre est l'outil de diagnostic le plus polyvalent disponible. Les personnes qui interviennent en milieu industriel utilisent à la fois une pince et un multimètre numérique.

L'approche la plus économique et la plus raisonnable consiste à acheter un instrument de qualité conçu essentiellement pour la tension (un multimètre numérique) et un autre essentiellement pour le courant (une pince multimètre). Pour mettre en place cette stratégie, renseignez-vous sur les outils disponibles pour chaque type d'instrument et utilisez ce qui correspond le mieux à vos besoins de mesures.

La combinaison optimale de l'équipement de test dépend des appareils sur lesquels vous intervenez et des types mesures dont vous avez besoin. Avec une pince multimètre, par exemple, il peut être nécessaire d'utiliser un filtre passe-bas afin d'éliminer les interférences électroniques qui peuvent fausser les mesures. Voici quelques pistes sur ce qu'il vous faut peut-être :

  • Un multimètre numérique standard, car votre travail ne nécessite que des mesures de tensions basiques.
  • Un multimètre numérique de qualité, car votre travail implique de mesurer la qualité du réseau électrique : vous avez besoin d'une résolution élevée et de fonctionnalités avancées qui ne se trouvent pas sur des pinces multimètres.
  • Une pince multimètre classique, car vous souhaitez juste vous assurer que les trois phases de vos circuits d'alimentation portent le même courant.
  • Une pince multimètre avancée avec une fonctionnalité d'enregistrement, car vous devez résoudre des problèmes de déclenchements intempestifs de disjoncteurs.
  • Un multimètre numérique ou une pince multimètre avec un écran amovible qui peut s'éloigner de 10 mètres du corps de la pince, afin que vous puissiez prendre des mesures en toute sécurité, sans avoir à attendre l'aide de votre collègue.
  • Une pince multimètre qui peut mesurer précisément le courant de démarrage d'un moteur. Si vous vous occupez de la maintenance de moteurs de convoyeurs de production, de moteurs HVAC et de compresseurs d'air, connaître le courant de démarrage de ces moteurs est essentiel pour assurer un bon fonctionnement de ces systèmes.
  • Une pince multimètre avec traitement des signaux avancé vous permet d'obtenir des mesures stables de la tension, du courant et de la fréquence, lorsque vous mesurez la sortie d'un variateur de fréquence dans un environnement bruyant.
Utilisez l'écran amovible d'un multimètre numérique ou d'une pince multimètre spécialisés pour effectuer des mesures à distance.

Les « forces spéciales » des pinces multimètres

De même que les pinces multimètres possèdent des fonctionnalités de mesure différentes de celles de multimètres numériques, certaines pinces multimètres ont également des spécificités. Saviez-vous que certaines pinces multimètres vous permettent de voir ce qui se passe dans une alimentation électrique d'un moteur pendant le démarrage ? Par exemple, les pinces multimètres Fluke 374, 375, 376 et 381 utilisent un algorithme propriétaire et un traitement des signaux numérique à haute vitesse pour filtrer le bruit et capturer le courant de démarrage exactement de la même manière que le voit le système de protection du circuit.

Pourquoi Fluke a-t-il développé ces pinces multimètres spécialisées ? Les multimètres existants ne permettaient pas aux utilisateurs finals de savoir ce que les systèmes de protection du circuit moteur subissaient, même avec la mémorisation des valeurs de crête, max. et min. / max. Personne n'avait étudié le profil de consommation de courant lors du démarrage d'un moteur pour voir comment ce profil influençait les disjoncteurs et les unités de surcharge. Les techniciens de l'industrie avaient besoin d'un moyen de synchroniser les mesures avec le démarrage du moteur afin d'obtenir des mesures précises et stables.

Nous avons donc créé une gamme de pinces multimètres qui, lorsqu'elles sont armées par l'opérateur, détectent un démarrage et commencent immédiatement à enregistrer un grand nombre de mesures pendant un délai de 100 millisecondes. À la fin du délai d'enregistrement, la pince multimètre traite les données et vous présente le courant de démarrage actuel. C'est bien plus qu'une indication de la santé du moteur. Par exemple, vous pourriez découvrir que ce « déclenchement intempestif » fait en fait partie du fonctionnement normal du disjoncteur. Ce déclenchement a pour cause une condition de fonctionnement anormale, que vous savez désormais réparer, avant de perdre le processus en plein milieu d'un cycle de production. Vous pouvez également identifier un disjoncteur qui aurait dû se déclencher à cause d'un courant de démarrage excessif, ou qui s'est déclenché inopinément alors que le courant de démarrage était normal.

Augmenter les bénéfices

Nous savons tous qu'il est coûteux de ne pas disposer de l'outil adapté à la tâche. Si vous êtes dans cette branche depuis un moment, vous disposez sûrement de toute une collection de tournevis. Pourquoi pas un seul tournevis ? Parce que vous mettez déjà en pratique le concept d'avoir l'outil adapté à la tâche, c'est aussi simple que ça. Il est donc logique d'appliquer le même concept à vos appareils de mesure.

Évaluer vos besoins en mesures et connaître les outils qui répondent à ces besoins est une étape importante vers la diminution du nombre de pannes d'équipements et la réduction des temps d'interruption causés par les pannes. Si vous n'avez pas évalué vos besoins récemment, il est sûrement grand temps de vous y mettre.