Améliorez la productivité de votre équipe lors de travaux sur les systèmes à débit d'air variable (VAV)

11-30-2011 | HVAC

Par Ron Auvil

Multimètre à afficheur détachable Fluke 233 TRMS
Vérifier la tension d'alimentation sur un contrôleur VAV à l'aide d'un multimètre TRMS numérique à affichage distant Fluke 233.

En tant que consultant et formateur, je travaille beaucoup avec du personnel affecté à la maintenance des installations. Une tâche colossale m'a récemment été confiée par les responsables de la maintenance d'un atelier d'entretien d'une grande université.

Le problème :

Le personnel du magasin HVAC était incapable de réaliser un dépannage de base de leurs systèmes mécaniques. Le système HVAC le plus fréquent sur les campus est le VAV (à débit d'air variable). On en trouve des centaines sur le campus. Il est primordial de pouvoir effectuer un dépannage rapide et précis afin de réduire au maximum les désagréments rencontrés par les occupants et faire des économies d'énergie.

Les restrictions :

Lorsque l'on m'a demandé de trouver une solution pour améliorer la performance du personnel, on m'a également donné un certain nombre de restrictions. La solution habituelle à ce type de problème consisterait à faire l'acquisition d'ordinateurs portables équipés d'un logiciel spécialisé pour les systèmes VAV. Les responsables pensaient que ce n'était pas une bonne solution à cause des frais d'achat qu'elle engendrait, et de la maintenance continue dont les ordinateurs auraient besoin. De plus, des systèmes de surveillance provenant de divers fournisseurs étant utilisés, il aurait fallu installer les logiciels des fournisseurs (de différents niveaux de révision) sur les ordinateurs. Les câbles et les adaptateurs de chaque fabricant auraient été également nécessaires. Pour compliquer encore davantage les choses, les différents fournisseurs prennent en charge différentes plates-formes de système d'exploitation.

Malgré ces restrictions, il a été établi que les membres de l'équipe auraient accès à l'ordinateur de surveillance dans chaque zone du campus. Les points de consigne, les paramètres, les alarmes et les informations sur les tendances de base du système VAV étaient disponibles. Certains systèmes VAV utilisaient encore des contrôles pneumatiques qui dataient de plus de 20 ans ! L'idéal était de faire l'acquisition d'instruments de test de grande qualité pour être utilisés dans chaque zone.

Pince ampèremétrique de process mA Fluke 773
Vérification du signal vers un détecteur VAV à l'aide de la Pince multimètre Process (mA) Fluke 773.

L'analyse

Une analyse effectuée à l'aide de simples questions et entretiens avec un panel du personnel concerné a révélé les résultats suivants :

  1. Beaucoup estimaient ne pas comprendre complètement les séquences de fonctionnement et de contrôle des unités de traitement d'air VAV et des boîtiers terminaux VAV.
  2. Ils n'avaient pas les outils de diagnostic nécessaires au dépannage adéquat des problèmes. Les domaines dans lesquels des outils de diagnostic étaient nécessaires sont les suivants :
    1. Débit de l'air : mesure du débit de l'air du boîtier terminal VAV, à l'aide d'un appareil portable.
    2. Température : un instrument qui permettrait de mesurer la température dans les conduites et les pièces.
    3. Humidité : mesure précise de l'humidité à la fois dans le système de traitement d'air VAV et dans les unités terminales VAV.
    4. Capteurs de pression statique et de vitesse : un micromanomètre pourrait mesurer les pressions faibles à partir des capteurs de pression statique et de vitesse utilisés dans les systèmes de contrôle des bâtiments. Cela permettrait aux capteurs du système d'être vérifiés et calibrés régulièrement.
    5. Paramètres de la qualité de l'air intérieur (IAQ) : notamment les mesures de dioxyde de carbone, de monoxyde de carbone et de pourcentage d'air extérieur dans l'unité de traitement de l'air, calculées à partir de la température ou du dioxyde de carbone, comme souhaité.
    6. Tension, courant et résistance : mesures pour vérifier les signaux réels en provenance des capteurs.
  3. Les efforts étaient répartis sur plusieurs ateliers, dont les objectifs variaient. Parfois, les objectifs étaient incompatibles.

Les solutions proposées

Après évaluation, les solutions suivantes ont été proposées :

AirMeter™ Fluke 975
Vérification de la température de l'air entrant dans une unité de traitement de l'air VAV à l'aide d'un AirMeter™ Fluke 975.
  1. un cours de formation personnalisé sur le fonctionnement et le dépannage des systèmes VAV destiné aux deux équipes, dispensé en deux séances, afin que seule une moitié du personnel soit indisponible à tout moment.
  2. La formation consisterait à utiliser des graphiques et des séquences actuels de contrôle de l'équipement VAV. Un entraînement sur les équipements des bâtiments serait également de mise dans chaque zone.
  3. Une fois que les besoins ont été définis, les instruments de test Fluke de haute qualité ont été achetés et utilisés pour le dépannage des systèmes VAV. Les instruments choisis étaient les suivants :
  4. Il était également important de coordonner les objectifs des différents groupes pour qu'ils puissent travailler ensemble de manière plus efficace.

Les résultats

Après approbation par ma direction, les cours de formation ont été dispensés en 2011. À la fin des cours, une évaluation a été réalisée, non seulement pour savoir si les étudiants avaient trouvé le cours utile, mais également pour vérifier qu'ils étaient désormais capables d'effectuer un dépannage de manière plus rapide et systématique. Les instruments de test ont également été achetés et mis à profit. À présent, trois mois plus tard, les responsables déclarent que la capacité du personnel à dépanner les systèmes de VAV a considérablement augmenté. Cela a été démontré en enregistrant le temps écoulé pour résoudre chaque problème.