Étude de cas : Un fournisseur d'électricité joue la sécurité...

05-19-2013 |

... avec le testeur électrique Fluke T+PRO

Lorsque des techniciens de maintenance sur le terrain d'un fournisseur électrique mettent sous ou hors tension une installation, l'enjeu est considérable. Leur sécurité, ainsi que celle de leurs clients, est une priorité. À chaque fois qu'ils enlèvent ou installent un compteur électrique pour un des 300 000 clients de cette compagnie électrique, les techniciens sur le terrain vérifient la présence de tension sur la prise du compteur.

« Ce ne sont pas des électriciens, mais seulement des techniciens de maintenance sur le terrain », indique le responsable de la maintenance sur le terrain. « Ils utilisent un testeur pour déterminer si les tensions sont correctes et s'il y a une charge qui consomme du courant à l'intérieur de la maison lorsqu'ils remettent sous tension l'installation. Ils essayent également de vérifier si les compteurs n'ont pas été falsifiés. »

L'entreprise n'activera pas le service si un appareil tire du courant dans la maison. Cette charge peut être un appareil comme un sèche-cheveux, un chauffage ou un outil électrique, susceptible de constituer un danger, voire même causer un incendie s'il reste en marche sans surveillance. Un autre problème se pose avec la fraude consistant à recâbler les circuits pour contourner le compteur et obtenir de l'électricité gratuite. Bien sûr, c'est illégal, mais c'est surtout dangereux, car la falsification des circuits peut créer un risque d'incendie ou de décharge électrique pour les résidents et les techniciens.

Par le passé, les techniciens de maintenance utilisaient un testeur électrique à solénoïde pour détecter la tension et la charge (voir encadré). Mais depuis peu, leur superviseur leur fait essayer un nouvel outil, le testeur électrique Fluke T+PRO à indice de sécurité. Tout a commencé avec un accident qui aurait pu avoir des conséquences tragiques : un technicien de maintenance testait une prise de compteur, mais le testeur à solénoïde utilisé n'a pas détecté qu'il y avait de la continuité. Quelqu'un avait falsifié les circuits. La continuité a causé un court-circuit.

« Notre service de sécurité est intervenu, explique le superviseur, et il nous a informés que les testeurs à solénoïde étaient des équipements dépassés et peu fiables. » Alors qu'ils recherchaient un outil de remplacement, l'équipe a déterminé que les multimètres numériques utilisés ailleurs dans l'entreprise étaient trop sensibles et disposaient de beaucoup de fonctionnalités inutiles pour les techniciens de maintenance. Ils ont ensuite entendu parler d'un nouvel outil, le testeur électrique Fluke T+PRO à indice de sécurité, spécialement conçu pour réaliser les tâches auparavant effectuées avec les anciens testeurs à solénoïdes, mais de manière plus précise et plus sécurisée.

Le testeur électrique Fluke T+PRO est certifié pour une utilisation dans un environnement CAT IV 600 V IEC (notamment les installations en extérieur, les entrées de branchements et les compteurs électriques) et CAT III 1000 V. Il respecte également la norme 70E de la NFPA (National Fire Protection Association), dans la mesure où il est utilisé conformément à l'Article 110.9. Il semblait qu'il pouvait répondre aux besoins de l'équipe qui souhaitait un outil compact, certifié, capable de tester des prises de compteur sans relever de tensions parasites ou « fantômes ».

Lorsqu'ils ont testé le Fluke T+PRO sur le terrain, les techniciens ont apprécié sa facilité d'utilisation, les différentes méthodes d'avertissement (écran LCD, LED, son et vibrations) ainsi que la lampe intégrée. Ils ont estimé que l'outil était suffisamment robuste pour une utilisation quotidienne dans un environnement industriel. Ils ont également apprécié les fonctionnalités supplémentaires permettant de tester la résistance, la continuité et le GFCI. Un technicien a raconté que l'outil Fluke avait détecté une petite charge, une radio laissée allumée, que le testeur à solénoïde n'avait pas su relever. Un autre groupe d'employés, les électriciens chargés de tester le fonctionnement électrique du compteur, a apprécié la possibilité de tester les trois phases du courant.

L'équipe avait également quelques suggestions pour les ingénieurs d'études Fluke : des boutons plus grands pour pouvoir travailler avec des gants ou un indicateur de la durée de vie des piles. Il a fallu un certain temps pour s'habituer aux cordons de test du T+PRO, mais l'outil est fourni avec un attache-câbles en velcro qui aide à les maintenir en place.

Le T+PRO de Fluke a passé avec succès les tests sur le terrain et le fournisseur a adopté cet outil pour remplacer tous les vieux testeurs à solénoïde. « Ces outils fonctionne parfaitement », a déclaré le superviseur. « Il fait ce pour quoi il est conçu et il dispose de fonctionnalités très utiles. Il fera désormais partie des articles toujours en stock dans notre entrepôt », ajoute-t-il. Et, outre les 25 techniciens de maintenance sur le terrain et les électriciens chargés des compteurs, ils prévoient que les équipes sur des installations aériennes et souterraines adopteront également le T+PRO de Fluke.