Français

Oscilloscope ou multimètre : choisir le bon outil pour les diagnostics et le dépannage

La différence entre un oscilloscope et un multimètre numérique peut se résumer en toute simplicité de la façon suivante : « images vs nombres ». Un multimètre numérique est un outil qui permet d´effectuer des mesures précises de tension, de courant ou de résistances de signaux discrets avec une résolution à huit chiffres. Un oscilloscope est conçu pour proposer une représentation visuelle des formes d´onde afin de montrer l´intensité, la forme et la valeur d´un signal. Mais comment la différence entre les nombres et les images se traduit-elle dans les diagnostics ou dépannages en conditions réelles ? 

Technicien comparant un oscilloscope à un multimètre Comparaison entre un oscilloscope et un multimètre

Pourquoi utiliser un multimètre numérique ?

Les multimètres numériques de poche présentent généralement une résolution entre 3,5 et 4,5 chiffres et une bonne précision. Ils sont portables et légers, généralement utilisés pour les diagnostics de terrain et les mesures d´usage courant. Ils proposent également des fonctions avancées pour les diagnostics spéciaux, notamment :

  • Min/max
  • Conductance
  • Référence relative
  • Rapport cyclique/largeur d´impulsions
  • Enregistrement

Il est également possible de trouver des multimètres numériques haute précision (résolution de 5 à 8 chiffres), de table et alimentés par câble, qui ne sont pas conçus pour une utilisation sur le terrain. Ces multimètres numériques sont utilisés en laboratoire, bien souvent pour la recherche et le développement ou pour les systèmes de production. Un multimètre numérique de précision de table avancé peut coûter aussi cher qu´un oscilloscope portable. 
 

Pourquoi utiliser un oscilloscope ?

Les oscilloscopes sont conçus pour les travaux d´ingénierie ou les systèmes de dépannage pouvant impliquer des signaux complexes, envoyés à des vitesses beaucoup plus rapides que ce qu´un multimètre numérique est capable de capturer. Les oscilloscopes sont dotés de moteurs de mesure beaucoup plus rapides et de bandes passantes de mesure bien plus larges que les multimètres numériques, mais ils n´ont généralement pas la même précision ni la même puissance de résolution qu´un multimètre. Les oscilloscopes présentent typiquement une résolution équivalente à 3,5 chiffres contre 4 pour un multimètre numérique. 

Par rapport à un multimètre, un oscilloscope présente l´avantage d´une capacité d´affichage visuel de signaux complexes (la partie « image » de notre expression « images vs nombres ») : un signal transitoire pouvant représenter une menace pour un système peut être affiché, mesuré et isolé grâce à un oscilloscope. Cet outil permet également la représentation graphique de la distorsion et du bruit qui peuvent être présents dans le signal.  

Les oscilloscopes peuvent être sur secteur ou sur batterie ; ils peuvent être gros ou petits. L´autonomie de batterie et une taille plus petite, pour le faciliter le transport, sont deux éléments généralement requis pour un usage sur le terrain. Certains oscilloscopes sont équipés de multimètres intégrés tels que l´oscilloscope ScopeMeter Fluke 120B, qui peuvent afficher à la fois des chiffres et des images. Dans de nombreux cas, ces types d´oscilloscopes peuvent remplacer un multimètre. 

Oscilloscope ou multimètre

Assurez-vous d´emporter avec vous votre multimètre numérique pour tout travail dans un système électrique. Utilisez-le pour effectuer des mesures très précises de tension, de courant, de résistance, de fréquence et d´autres paramètres électriques. Si un signal d´alarme est émis par votre multimètre, il vous faudra peut-être recourir à un oscilloscope ou un outil plus puissant pour effectuer un diagnostic plus approfondi.

Equipez-vous d´un oscilloscope si vous souhaitez effectuer des mesures quantitatives et qualitatives. Pour une maintenance d´usage courant ou un test électronique général, un multimètre numérique suffit. Mais un oscilloscope est nécessaire pour diagnostiquer ou dépanner les commandes de machine ou d´autres systèmes complexes, ou faire un travail de conception électronique.

  • Pour les applications électroniques industrielles telles que l´automatisation et le contrôle de processus : optez pour un oscilloscope avec deux entrées isolées et une bande passante de 60 MHz, 100 MHz ou 200 MHz.
  • Pour les applications de machines industrielles impliquant une mesure électronique de puissance triphasée ou des systèmes de commande à trois axes pour la comparaison et la mise en opposition de plusieurs signaux : optez idéalement pour un oscilloscope avec quatre canaux d´entrée isolés et une bande passante de 100 MHz ou 200 MHz.
  • Pour les applications de réseau industriel : certains oscilloscopes ajoutent des algorithmes de mesure analogique de couche physique de réseau industriel pour valider l´état du réseau.

Ressources connexes