Quelle est la robustesse de votre multimètre portable ?

Dans le monde des multimètres numériques portables, les professionnels de la maintenance sont submergés par de nouveaux modèles, de nouveaux fabricants, de nouvelles fonctionnalités et toutes sortes d'affirmations concernant des coûts plus bas ou des fonctionnalités, telles que la robustesse, la résistance à l'eau et à la poussière, et la liste est longue. Pour vous aider à mettre tout cela en perspective, il faut prendre en compte les aspects qui importent le plus aux utilisateurs de multimètres.

Est-il « certifié CAT » ?

Bien évidemment, la sécurité est la préoccupation la plus importante. Assurez-vous que le multimètre que vous envisagez d'acheter possède bien une catégorie CEI (Commission Électrotechnique Internationale) et une valeur de tension (souvent appelée « certification CAT ») adaptée à l'environnement électrique dans lequel vous allez l'utiliser. Par exemple, si vous devez prendre des mesures dans un tableau électrique de 480 V, vous avez besoin d'un multimètre certifié « CAT III 600 V » ou « CAT III 1000 V). Cela signifie que le circuit d'entrée du multimètre a été conçu de manière à supporter sans danger pour l'utilisateur les transitoires de tension généralement présentes dans ce type d'environnement. (Les cordons de test que vous utilisez doivent avoir une valeur CAT égale ou supérieure à celle du multimètre.)

La valeur CAT d´un multimètre est généralement indiquée près de ses fiches d'entrée. Les multimètres qui n'ont pas de valeur CAT ne doivent en aucun cas être utilisés dans un environnement électrique professionnel triphasé à énergie élevée.

Le multimètre a-t-il une certification de sécurité ?

Au lieu de prendre la peine d'obtenir une certification indépendante, prouvant que leurs produits répondent à des normes strictes de sécurité, de robustesse et de durabilité, certains fabricants et fournisseurs déclarent uniquement que leurs produits sont "conçus pour satisfaire" à ces normes. Le client peut donc se demander si le produit est aussi sûr que l'assure le fabricant. Le meilleur moyen de vérifier qu'un multimètre est sûr est de contrôler les symboles de certification des organisations de normalisation indépendantes inscrites sur le corps du multimètre et indiquées dans les brochures et catalogues. Si un produit comporte un symbole d'une organisation de certification, cela veut dire qu'il a été testé indépendamment et certifié aux normes avec les exigences de l'organisation.

En règle générale, assurez-vous toujours que le multimètre que vous souhaitez acheter possède au moins une des certifications suivantes. Plus il y en a, mieux c'est.

Testé et certifié selon les normes de sécurité des Underwrites Laboratories
Testé et certifié selon les normes de sécurité de l'association Canadian Standards Association International
Testé et certifié pour la sécurité électrique par TÜV Rheinland
Testé et certifié par le VDE Institute

Choisir un multimètre doté d'une valeur CAT adaptée, également conforme aux normes UL, CSA, VDE ou TÜV signifie qu'il a non seulement été conçu en conformité avec les normes CEI, mais aussi testé et certifié conforme par un organisme indépendant.

Est-il étanche à la poussière et à l'eau ?

Si vous travaillez dans des environnements exposés à la poussière et à l'eau, vous pouvez envisager d'acheter un multimètre étanche à la poussière et à l'eau. Les exigences d'étanchéité à la poussière et à l'eau sont définies dans la norme CEI 60529, qui spécifie les indices de protection contre la pénétration (IP) d'eau et de particules solides.

Un indice de protection comprend deux chiffres. Le premier chiffre spécifie la taille des objets exclus.

Indice de protection contre les particules solides

NiveauTaille de l'objetEfficace contre
0Taille de l'objetPas de protection
1>50mmToute surface importante du corps
2>12,5mmDoigts ou objets similaires.
3>2,5mmOutils, fils épais
4>1mmObjets granulaires. La plupart des fils, vis, etc.
5Protégé contre la poussièreLa pénétration de poussière n'est pas complètement empêchée, mais ne doit pas interférer avec un bon fonctionnement
6Etanche à la poussièrePas de pénétration de poussière. Résistant à la poussière

Le second chiffre de l'indice de protection spécifie le niveau de protection contre l'eau.

Indice de protection contre l'eau

NiveauProtégé contreDetail
0Non protégé 
1Gouttes d'eauEau tombant à la verticale Pas d'effet néfaste
2Gouttes d'eau, inclinaison de 15 °Eau tombant à la verticale Pas d'effet néfaste quand l'unité est inclinée de 15 ° par rapport à sa position normale
3Eau pulvériséeEau pulvérisée avec une inclinaison jusqu'à 60 ° Pas d'effet néfaste
4ÉclaboussuresÉclaboussures de toutes les directions. Pas d'effet néfaste
5Jets d'eauJets d'eau dans toutes les directions. Pas d'effet néfaste
6Jets d'eau puissantsJets d'eau puissants dans toutes les directions. Pas d'effet néfaste
7Immersion jusqu'à 1mImmersion jusqu'à 1 mètre pendant 30 minutes Étanche à l'eau à 1 mètre pendant 30 minutes
8Immersion au-delà de 1mImmersion continue

Par exemple, le multimètre numérique Fluke 28 II porte un code « IP67 ». Il a été conçu et testé pour l'étanchéité à la poussière et pour supporter l'immersion dans l'eau à une profondeur d'un mètre pendant 30 minutes.

Encore une fois, la revendication d'un fabricant qu'un outil est « conçu pour satisfaire » à une norme relative à la résistance à l'eau et à la poussière ne représente pas une garantie. Vérifiez les certificats indépendants.

Est-il robuste et durable ?

La norme de sécurité (CEI 61010) spécifie que l'équipement électrique doit résister à une chute d'un mètre à ses températures de fonctionnement nominales maximales et minimales.

Multimètres numériques endommagés
Dégâts sur des multimètres numériques avec une chute de 1,8 mètre sur du ciment Dans le sens horaire à partir d'en haut à gauche : bossage pour vis cassée, séparation du boîtier, écran délogé, douille de fusible recourbée et vis desserrées

L'image ci-dessus présente des exemples de produits dont la robustesse et la durabilité ne sont pas suffisantes lorsqu'ils sont soumis à un test plus exigeant qui simule les effets d'une chute d'une échelle de 1,8 mètre sur un sol en béton.

Un vidéo-blogueur australien, qui aime « éprouver » les équipements de test électroniques a poussé à l'extrême ce test en jetant dans un canyon le multimètre numérique Fluke 28 II (qui est conçu par le fabricant pour résister à une chute de 3 mètres) et a filmé une vidéo.

Pouvez-vous faire confiance au fabricant ?

Une autre méthode pour déterminer la robustesse et la durabilité d'un produit est de vérifier la réputation du fabricant en termes de qualité et de fiabilité. Il faut également contrôler depuis combien de temps le fabricant fournit des produits pour l'industrie et combien de ses produits plus anciens sont toujours utilisés aujourd'hui. (Savoir depuis combien de temps le fabricant existe est également un bon indicateur de la qualité de ses produits). Les nouveaux fabricants et fournisseurs qui entrent sur le marché vantent la sécurité, la qualité, la durabilité et la robustesse de leurs produits, sans fournir de preuves de leurs allégations sur une longue durée.

Comment choisir ?

Confrontés à autant de choix et de qualités en compétition, comment prendre une décision ? Il y a quelques considérations à prendre en compte :

  • Commencez par vous assurer que le multimètre que vous envisagez d'acheter possède bien une catégorie CEI et une valeur de tension (« certification CAT ») adéquates à l'environnement électrique dans lequel vous allez travailler.
  • Vérifiez que le multimètre porte bien un ou plusieurs symboles de certification de sécurité par une agence de certification indépendante. En cas de doute, demandez au vendeur ou au fabricant une preuve de conformité avec les normes de sécurité établies.
  • Rechercher un instrument solide, bien conçu, exempt de défauts évidents (cliquetis, mauvaise construction, matériaux peu coûteux) et construit pour durer pendant des années.
  • Si vous travaillez en extérieur, dans des environnements difficiles ou que vous souhaitez seulement un multimètre étanche à la poussière et à l'eau, recherchez un indice de protection IP (par exemple, « IP67 »). Les certifications de sécurité IEC 61010 n'incluent pas la norme IEC 60529 pour la « protection contre la pénétration ». Demandez donc auprès du fabricant ou du vendeur une preuve de conformité à cette norme.
  • Choisissez une marque provenant d'un fabricant bien établi, avec une réputation de qualité.

En savoir plus